Accueil Moteur de recherche

Les consignes de la DGCS à destination des MJPM

A+A-

La DGCS a actualisé les consignes à destination des MJPM, tous exercices :

"Dans cette fiche, des recommandations pour :

  • Rappeler les gestes barrière,
  • La prise en charge des personnes protégées (sans symptôme ou présentant des symptômes d’infection s’apparentant au COVID19),
  • La continuité d’activité de l’ensemble des mandataires (délégués salariés de services, individuels, préposés).

Parmi les principales consignes :

  • Prioriser le télétravail autant que possible. Des déplacements sont autorisés notamment pour assurer les visites auprès de personnes mais de façon limitée au « stricte nécessaire », dans le respect des mesures barrières,
  • S'assurer du respect des mesures : Le MJPM doit s'assurer que la personne protégée comprend les mesures barrières d'hygiène et les restrictions de sortie du domicile. Pour les personnes atteintes de troubles neurocognitifs ou qui rendent complexe le maintien à domicile, il vérifie auprès du médecin traitant ou spécialiste leur capacité à demeurer chez elles. Dans la négative, il doit organiser son transport dans un lieu de vie adapté ou organiser un soutien à domicile. Si les personnes peuvent rester à leur domicile, le mandataire doit maintenir un contact régulier en privilégiant le téléphone.
    Des consignes sont précisées face à une personne protégée présentant des symptômes.
  • Élaborer un Plan de continuité de l'activité (PCA) :  Dans les associations et services mandataires, lorsqu'un délégué est absent, ses mandats de protection doivent être répartis entre l'ensemble des délégués du service en exercice. Si l'association n'est plus en mesure de mettre en œuvre les mesures, elle doit en informer le juge."

Source : FNAT - Télécharger le document.

Foire aux questions

Foire aux questions

Annuaire

Annuaire

Newsletter